Inspiration rôliste : Dragonlance

la saga de Dragonlance pour D&D

Depuis que des rumeurs laissent entendre que Dragonlance pourrait bien revenir en tant que monde de campagne pour Dungeons and Dragons 5ème édition, et que j’ai vu que les deux auteurs mythiques (Tracy Hickman et Margaret Weis) étaient en train de finaliser une nouvelle trilogie, j’ai eu envie de replonger dans le monde de Krynn.

Pour ceux qui ne connaissent pas (puisque ça commence à dater un peu…), j’ai fait une vidéo Youtube de présentation de cette saga mythique des éditions passées de D&D, un univers empli de dragons et de héros qui luttent pour empêcher la reine et déesse Takhisis, une version locale de Tiamat, de conquérir le monde.

J’ai donc ressorti tout ce que je possédais sur Dragonlance (romans et bandes-dessinées) pour en faire l’inventaire. Heureusement, tout cela a subsisté chez moi au cours des années et des déménagements. Je n’ai qu’une dizaine de romans (sur les 70+) édités à l’époque par Fleuve Noir, mais j’ai aussi un artbook et la trilogie des Chroniques sous forme de 4 BD qui reprend l’histoire des trois premiers romans qui ont lancé le cycle. A l’origine, les romans chez Fleuve Noir ont été largement amputés pour des contraintes éditoriales (80 à 100 pages ayant été supprimés sur les 500 pages environ de chaque tome !), j’ai donc acheté les versions Bragelonne actuelles de la première trilogie. Enfin, « actuelles », façon de parler puisque cette édition date de 2009 même si elle est rééditée régulièrement depuis. La saga n’a plus vu paraître d’histoires depuis 2010, toutefois elle est encore bien présente dans le coeur des fans, surtout chez les vieux vétérans. Quant aux règles pour jeu de rôles, elles se sont arrêtées en 2003 avec la troisième édition de D&D.

collection romans bd dragonlance

J’ai aussi parcouru de nombreux sites (je recommande d’ailleurs Dragonlance Nexus qui est pour moi la référence), mon but étant de me repérer dans la centaine de romans existants en V.F., alors qu’il y en a près de 200 en V.O. ! Et puis de choisir, parmi la longue histoire du monde de Krynn et ses différents « Ages » (qui ont été créés pour accompagner les évolutions des éditions de D&D ou du système SAGA), quelle période pouvait m’intéresser pour préparer une mini-campagne de D&D.

Voici une petite idée de la chronologie de Krynn, en me basant uniquement sur les romans disponibles en neuf en V.F.

Premier Age : Age de la Création

Second Age : Age des Rêves

Troisième Age : Age de la Puissance

Dans la période d’histoire préalable au Cataclysme, il n’y a actuellement aucun livre neuf disponible donc le choix est vite fait !

Le Troisième Age se termine par le Cataclysme voulu par les dieux, qui détruit la cité mythique d’Istar et permet ensuite la domination des dragons.

Quatrième Age : Age du Désespoir

Trois siècles après le Cataclysme débute la Guerre de la Lance, la période la plus connue et la plus explorée de la saga. La datation se fait en années « AC », Après le Cataclysme. Cet Age comprend le Temps des Ténèbres (1-331 AC) et le Temps des Dragons (332-383).

Les deux premières séries (chronologiques dans l’histoire de Krynn) de livres ci-dessous sont optionnelles et il est conseillé par les auteurs et les spécialistes d’avoir lu auparavant la Trilogie des Chroniques et celle des Légendes pour avoir plus de contexte et revenir alors seulement dans le passé.

  • Les Chroniques de Raistlin : Une âme bien trempée, Frères d’armes se déroulent dans les années 331-346 AC et racontent la jeunesse du magicien et ses relations avec son jumeau Caramon
  • Les Chroniques Perdues : Dragons des profondeurs, Dragons des Cieux, Le Mage aux sabliers se déroulent entre ou en parallèle de la trilogie des Chroniques de Dragonlance et viennent les compléter.
la trilogie des chroniques de Dragonlance

Guerre de la Lance (348 – 352 AC) : la période mythique de la saga, celle couverte par les romans « classiques » et les modules mythiques d’AD&D.

L’Enclume du Temps : Le Mercenaire, Les Survivants, Renégats est une trilogie qui se déroule aux alentours des événements de la Guerre de la Lance, mais sans aucun des héros principaux.

Les Nouvelles Chroniques mettent en scène la Deuxième Génération (avec un recueil de nouvelles autour des enfants des héros de la Lance) qui se déroule trente ans plus tard, en 378 AC puis Dragons d’une flamme d’été marque la fin de cet Age en 383 AC. On parle aussi de Guerre du Chaos et d’un Second Cataclysme. Krynn est alors soumise au retour du Chaos, à la disparition des dieux et à des dragons énormes qui se partagent le continent principal.

Cinquième Age (30 SC) : Age des Mortels

La trilogie de la Guerre des âmes : Dragons d’un coucher de soleil, Dragons d’une étoile perdue, Dragons d’une lune disparue voit le retour de Takhisis qui veut reprendre le contrôle de Krynn et se débarrasser des grands dragons.

La trilogie du Sombre Disciple : D’ambre et de cendres, Ambre et Acier, Ambre et Sang se concentre sur l’étrange guerrière Mina, après la disparition de sa maîtresse, et révèle ses pouvoirs.

Quand jouer dans le monde de Krynn ?

En ce qui me concerne, j’aimerais lancer une campagne qui explore le contient principal de Krynn, l’Ansalonie, pendant la Guerre de la Lance, mais sans faire intervenir directement les héros de la saga. Par contre, écrire des aventures qui font faire affronter par les joueurs des hordes de draconiens et leurs maîtres dragons, explorer un monde en guerre et essayer de rétablir l’ordre à leur façon, ou découvrir les artefacts comme les lancedragons pour affronter le mal, me paraissent intéressants. Surtout en piochant des idées ici ou là, dans les modules et livres de campagne.

Que lire ?

Vu la période que je choisis, le strict minimum est constitué des deux trilogies fondatrices, ce qui tombe bien puisque ce sont celles qui sont unanimement désignées comme étant les plus importantes et réussies de la longue saga :

la trilogie des légendes de Dragonlance

Si elles me plaisent, je complèterai par :

  • Les Chroniques Perdues : Dragons des profondeurs, Dragons des Cieux, Le Mage aux sabliers

Le temps de me procurer et de lire tout ça pour me mettre dans le contexte, puis d’écrire quelques scénarios, ce serait une campagne pour la fin de cette année !

Modules et livres D&D

En ce qui concerne les modules ou aventures de l’époque, ils sont vendus d’occasion à un prix prohibitif pour mon budget, mais se trouvent sur DriveThrurpg à prix modique, certes en PDF et anglais. De toutes façons, bien peu de choses ont été traduites et seuls 7 des modules d’origine ont eu droit à une V.F. J’y piocherai sans doute des idées même si je pense plutôt m’intéresser aux livres de campagne des éditions antérieures à D&D 5E.

Dragonlance Adventures AD&D

Le livre le plus adapté à la période que j’ai choisie est Dragonlance Adventures pour AD&D à mixer avec Tales of the Lance pour AD&D 2, et War of the Lance (pour D&D 3.5), les autres livres étant dédiés à des époques ultérieures et à d’autres éditions de D&D. Il me faudra peut-être compléter par The Atlas of the Dragonlance World pour avoir pléthore de cartes détaillées. Rien de tout cela n’est disponible en français mais existe en PDF, toujours sur DriveThrurpg.

A noter que plusieurs conversions pour D&D 5E notamment ont été faites sur The Dragonlance Nexus : des classes ou races, des monstres, une transposition de certaines aventures de Féérune à Krynn, nul doute que j’irais y chercher de l’inspiration. En attendant la sortie d’un livre officiel ?

Et pour compléter, j’ai fait une seconde vidéo !

Et vous, avez-vous déjà joué dans le monde de Dragonlance et vous tente-t-il ?

11 réflexions sur “Inspiration rôliste : Dragonlance

  1. Il y a une trentaine d’années, l’envie de démarrer une campagne ansalonienne était forte, nous venions de terminer une grosse campagne Greyhawk, très politique, et recherchions donc de l’épique. Il s’est avéré que sur Ansalon, il n’y avait pas particulièrement de différence avec d’autres mondes, hormis que des adversaires invincibles, dragons et draconiens, pouvaient tout anéantir très facilement. Nous avons donc entamé une longue campagne sur le continent de Taladas, bien plus intéressant de par son météore unique lié au cataclysme, son empire minotaure et une meilleure répartition des forces.
    Nous sommes revenu plus tard avec le système saga et la nouvelle ère, mais le jeu Prophecy s’avérait bien plus riche que cette Ansalon dominée par des dragons, encore plus puissants.

    Bref, probablement qu’une campagne avec des pjs puissants pourrait être intéressante, pour ma part, Ansalon ne m’a jamais fait vibrer.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ce retour d’expérience, très intéressant, ça donne à réfléchir pour différencier Krynn d’un monde lambda pour D&D en effet. Une solution peut être aussi d’adapter les classes et races à D&D 5E pour dépayser les joueurs, à méditer…

      Aimé par 1 personne

  2. Hello, Projet partagé pour ma part. J’ai joué et masterisé une partie de la campagne en 1987, DL1 et DL3 pour ma part en tant que MD et DL2/DL4 en tant que Flint (nous avions commis l’erreur à l’époque de nous partager la campagne entre plusieurs MD, résultat nous sommes restés plantés au milieu du DL4 que nous n’avons jamais terminé 😦 Il y a qqs années j’ai voulu relancer la campagne avec mon groupe de joueurs mais malheureusement le projet n’a pas vu le jour. Aujourd’hui, j’ai une table d’ados (mon fils de 14 ans et ses potes) qui pourrait bien convenir d’ici quelques mois, le temps qu’ils se familiarisent un peu plus avec D&D. Nous jouons actuellement Saltmarsh (module original adapté en D&D5) et Dragonlance est mon projet suivant. J’ai déjà adapté les PJs en D&D5 sur mon blog et j’ai un matériel conséquent sous la main (livres de JDR, Art, toutes les figurines officielles Ral Partha, peintes…), y compris une Auberge du Dernier Refuge à l’échelle 28mm 😀 Dragonlance est sans aucun doute une des meilleures campagnes et les personnages ont beaucoup d’intérêt et de profondeur. La difficulté est néanmoins d’avoir assez de joueurs à sa table pour couvrir l’éventail des PJs jouables sans faire d’impasse et de choix cornélien… Je t’invite à consulter mon blog pour plus d’infos et celui des Compagnons de la Tour Maudite qui a également du matériel intéressant et des compte-rendus.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ce message et bravo pour ton blog très intéressant, son côté OSR me rappelle ma jeunesse^^ (on a le même âge). Et il y a même du Squad Leader !
      Je ne pense pas jouer la campagne de DL, trop longue et peut-être un peu démodée (il y a un compte-rendu très complet sur le forum de Casus No, d’ailleurs), mais créer quelque chose en parallèle de cette saga ou n’en reprendre que des morceaux, j’irais m’inspirer des personnages que tu as convertis. Ce sera sans doute mon projet de rentrée quand j’aurai relu les romans cet été. A suivre…

      J'aime

      1. Ah oui je suis très très investi dans Squad Leader. Je m’y suis remis il y a 3 ans alors que je n’y avais que quelques fois il y a 35 ans 😀 Et j’ai accroché. Excellent jeu (j’aime moins ASL, trop compliqué). Du coup j’ai créé la page Squad Leader Francophone sur Facebook 🙂 Je continuerai de poster sur Dragonlance sur mon blog si tu le suis, tu verras.

        Aimé par 1 personne

        1. Hé hé, au lycée j’avais un ami fana de SL, il me forçait à jouer 🙂 Et moi je l’incitais à faire du D&D^^
          Je me suis abonné à ton blog, je suivrai tes avancées de près. A bientôt !

          Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à commenter !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.